Site Loader

Les m├ędicaments

Aucun voyage en altitude ne devrait être organisé sans un minimum de médicaments. Certains sont soumis à prescription et ne devraient pas être pris sans avis médical. Certains pourront sauver votre vie alors que d’autres ne traiteront que des symptômes et amélioreront votre confort.

Vous trouverez ici une liste de médicaments utiles en altitude. Consultez la avant de choisir un médicament, et souvenez-vous que les pratiques médicales évoluent dans le temps et qu’il est donc utile de vérifier vos informations avant de partir.

Emportez toujours avec vous la prescription du médecin concernant vos médicaments afin éviter les problèmes légaux.

 

En altitude:
Assurez-vous de disposer des médicaments et des prescriptions médicales.
Transportez vos médicaments sous forme de petites doses facilement accessibles et bien étiquetées, comme des sacs zip-lok. Gardez-les dans au moins 2 endroits différents au cas où vous les perdriez.
Rincez toujours vos pilules avec de l'eau, elles devraient être plus rapidement absorbées.

Avant de partir:
Présentez la liste de médicaments de cette brochure à un médecin et demandez-lui ce que vous devez emporter, leur mode d'emploi et leur posologie.
Achetez les médicaments avant de partir. Votre pharmacien devrait tous les avoir en stock. Les médicaments dans les pays où vous voyagez peuvent être moins chers mais peuvent aussi être des contrefaçons.
Assurez-vous de ne pas être allergique à ces médicaments.

J'ai été douloureusement piqué à l'épaule comme par une aiguille. Trois minutes plus tard, je commençais à ressentir des démangeaisons. Une minute plus tard, j'étais tombé inconscient dans les bras de quelqu'un. Mes compagnons ont appelé à la rescousse l'équipe médicale. On m'a administré de l'oxygène, de l'adrénaline et des antihistaminiques en quelques minutes. Une heure plus tard, je commençais à retrouver mes esprits. Le jour suivant, j'étais de nouveau capable de poursuivre le voyage. Je dois ma vie aux réactions rapides des médecins. Maintenant, j'ai toujours avec moi un EpiPen (injecteur d'épinéphrine) au cas où je serais de nouveau piqué.

Previous         Next